MEGADETH TOUR OF DUTY - Paris 26/02/08

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MEGADETH TOUR OF DUTY - Paris 26/02/08

Message par Rafael Fortune le Mer 27 Fév - 20:12

« Il va en jouer je vous dis »
« Mais non il peut plus, il est trop vieux, ses doigts sont rouillés ! »
« N’importe quoi … il va en jouer…. »

Voici l’interrogation qui anime notre conversation au moment de gravir les marches menant à la superbe scène de l’Elysée Montmartre, la scène rock de Paris: Va-t-il jouer des titres de Rust in peace ? Ah oui, c’est va-t-il, et non pas vont-ils, car de Megadeth on est passé depuis quelques années à Megadave. Dave Mustaine est le seul survivant de la fine équipe Menza, Ellefson, Friedman qui marqua les plus belles heures du groupe et il règne depuis en tyran incontesté sur son line up. La preuve la plus récente est le limogeage juste avant la tournée du guitariste Glen Drover remplacé au pied levé par Chris Broderick. Dave en licenciement il s’y connaît…est il utile de rappeler son limogeage de Metallica en 1983 alors qu’il avait co-écrit les 10 titres du futur succès Kill' em all ? Depuis ça ne plaisante plus chez Megadeth, un pet de travers et tu passes direct à la comptabilité.

Megadeth sells….but who’s buying ? Un public trentenaire à grande majorité masculin a pris possession de chaque centimètre carré de l’Elysée, les dernières places s’arrachant 500 € sur Ebay cette semaine… Quelques cheveux longs, mais beaucoup plus de crânes dégarnis, beaucoup ont ressorti des t-shirts « vintage » de groupes disparus, quelques uns ont osé le blouson en jeans patché ou le bracelet à clou, tout le monde à le sourire. Les quelques représentantes de la gens féminine sont soit des metal vixens de la premières heures qui ne cherchent même pas a cacher les bourrelets callés entre leur jeans taille basse et leur t-shirt gris David lee Roth trop court, soit les petites amies beaucoup plus jeunes qui observent toutes cette faunes avec un regard oscillant entre ironie et incrédulité. C’est sur ce n’est pas le public fashion de Tokyo Hotel. La génération trash a vieilli certes, mais plutôt bien je trouve…l’alcool conserve les fruits et la fumée la viande…en voici encore la preuve.

La première partie est efficace et bien dans l’esprit de la tête d’affiche : Evile from UK, je vous conseille de consulter leur myspace pour plus d’information….
Changement de plateau interminable…les plaisanteries fusent… « Il a viré son guitariste le concert est annulé »… « Si il faut moi je monte sur scène je connais tout les solos en air guitar…» ponctuées de Mouahahahahaha lourds et communicatifs.

Quand Megadeth déchire enfin l’obscurité, je me retrouve propulsé 10 mètres en avant, à l’aplomb de Dave Mustaine et je sais que je vais lutter pour conserver cette place de choix tant les vagues de pogo refluent avec force vers la scène… Première remarque, le son est pourri. La grosse caisse est bien trop en avant et couvre une bouillie inaudible de guitares saturées….impossible de reconnaître le première titre avant le deuxième couplet….le son s’améliorera au fil du set, sans jamais atteindre la perfection, et on entendra même presque jamais le guitariste soliste Chris Broderick. Je dirais tant mieux pour lui… Tout le monde dans la salle connaît les chorus de Friedman à la note et l’intention prés et le moindre pain aurait provoqué un taulé gigantesque… en rendant Broderick aphone le technicien son a laissé à chacun le soin de reproduire les chorus dans sa tête et je dois dire que pour ma part, je ne m’en suis pas mal sorti.

Dave Mustaine n’a pas changé depuis les 90’s. Il a conservé ce visage lisse d’enfant qui pourrait être montré en exemple dans les botox party holywoodienne, ce regard sans expression que l’on parvient quelquefois a saisir quand il jette en arrière sa grande tignasse rousse, cette bouche un peu tordu sans lèvre à la commissure. Il parait vraiment en bonne santé, comme tout le groupe d’ailleurs. Ca sent plus le Ginseng, musculation, yoga, que le sex, drug, and rock and roll… Il y a une chose que Mustaine n’a pas perdue pour notre bonheur à tous…sa formidable dextérité, son impressionnante vélocité à la guitare. C’est Dean qui a obtenu le précieux contrat pour remplacer la Jackson que Mustaine a traîné 15 ans sur toutes les scènes du monde. Modèle Flying V identique en tout point à la précédente à l’exception de la tête…on se demande dés lors pourquoi avoir changé de marque…je ne sais pas…l’argent peut être.

En partant de chez moi j’avais dressé une set list idéale de ce que je voulais entendre ce soir. Il semble qu’elle soit arrivé directement sur bureau du road manager. Passé le première titre, inaudible donc, puisé dans le répertoire du dernier album je reconnais l’intro de Take no prisoners…je cherche des yeux mon acolyte… « Tu vois….je te l’avais dis…rust in peaaaaaaace…. » Il ne m’entend pas trop occupé a crier « Take no shit …. » Au final nous seront gâté puisque Megadeth nous aura offert une rétrospective énergique de son répertoire, n’oubliant presque aucun des titres qui ont accompagné ma crise d’adolescence. Les morceaux s’enchaînent par blocs de 4 sans temps mort, puis le groupe disparaît en coulisse pour des mini break d’une minute, juste le temps de bien nous laisser hurler, respirer, s’essuyer la bière que l’on a dans le cou.

Dave nous parle enfin: «Bonswoiw Pawi je aime beaucoup la France…le wine you know… …the next song is “song of the year” in japan, we hope it’ll be song of the year in France too». Mouais…. Washington Is Next! Chanson de l’année en France…on y croit… Dave, on est au pays de Drucker et de Christophe Willem ici…d’ailleurs tu le sais puisqu’il n’y aura qu’une date en France sur la tournée alors que chaque autre pays d’Europe en aura 3 ou 4… Le set s’enchaîne et çà bastone du début à la fin à exception de l’interlude poétique « A tout le monde » repris en cœur par l’assistance. On est sans doute le seul pays au monde ou le public peut reprendre cet hymne et Dave en profite pour nous laisser nous débrouiller tout seul dans le plus pur style Patrick Bruel.

1 H 30 de concert…pas mal pour un groupe américain…on a même droit à un rappel. Dave nous demande ce qui nous ferait plaisir… « Holy waaaaaars » hurle t’on tous comme un seul homme…. « Hue ? » « Holy waaaaaars putain…Ho-ly-wars » …. « Ok so you choose Holy wars !» Le public connait si bien Holy wars qu’il chante même les solo de guitare…Holy wars une chanson d’actualité à la composition impeccable ou Dave nous fait montre de son talent de songwriter. Des rythmiques bien chiadées et efficaces, irrésistibles… je Head bang de mes cheveux imaginaires, je tends mon index et mon auriculaire au cieux lorsque Dave vient nous saluer, je veux mon t-shirt Megadeth avant de partir…

Je crois pouvoir dire que, les problèmes liés au son mis à part j’ai profité d’un très bon concert de Megadeth, qui arrive tôt dans la tournée ce qui nous a permis de voir un groupe en forme, pas encore déchiré par les luttes intestines qui surviennent dés lors que Dave Mustaine est dans les parages. Ce qui est bien quand on voit un tel groupe dans une salle de 1000 places c’est qu’il n’y a pas de badaud. Tous les gens qui sont là se sont battus pour avoir la place et il suffit que le groupe assure pour que l’ambiance soit énorme. Et ce fut le cas. A l’heure ou je vous écrit ces quelques lignes, je suis aphone, j’ai des bleus sur les mollets, la gueule de bois, mal au cheveux, j’ai 16 ans…C’est ca aussi un concert réussi, une cure de jouvence.

La set list:


01. Sleepwalker
02. Take No Prisoners
03. Wake Up Dead
04. Skin O' My Teeth
05. Washington Is Next!
06. Kick The Chair
07. In My Darkest Hour
08. Hangar 18
09. Gears Of War
10. A Tout Le Monde
11. Tornado Of Souls
12. Ashes In Your Mouth
13. Never Walk Alone
14. Symphony Of Destruction
15. Trust
16. Peace Sells
---------------------
17.
Holy Wars


R.F.


Dernière édition par Rafael Fortune le Ven 29 Fév - 16:24, édité 2 fois

Rafael Fortune
Rock & Runner
Rock & Runner

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 16/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEGADETH TOUR OF DUTY - Paris 26/02/08

Message par iNX le Mer 27 Fév - 22:27

On sent le fan qui a passé un bon concert, sympa la review Wink

_________________
Finaly six Strings

https://www.facebook.com/vacuumroad

iNX
R&R
R&R

Nombre de messages : 1727
Age : 31
Date d'inscription : 14/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/vacuumroad

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEGADETH TOUR OF DUTY - Paris 26/02/08

Message par Sliced Eyeball le Jeu 28 Fév - 5:47

enaccord8 Bonne chronique.

Sliced Eyeball
fan
fan

Nombre de messages : 172
Localisation : 0n3 Hundr3d Mil3s Ab0v3
Date d'inscription : 20/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.decroissance.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEGADETH TOUR OF DUTY - Paris 26/02/08

Message par chucky le Jeu 28 Fév - 13:51

ça donne trop envie !!! Sad

chucky
Rock & Runner
Rock & Runner

Nombre de messages : 1278
Localisation : dans ton cul !!!
Date d'inscription : 15/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEGADETH TOUR OF DUTY - Paris 26/02/08

Message par UltimeRazia le Jeu 28 Fév - 14:41

super la chronique !! pis la set list est terrible aussi !! Ca devait être effectivement trippant et plein de nostalgie Smile

_________________

www.les-showdus.com
www.myspace.com/lesshowdus
Evil Ways Productions

UltimeRazia
Roadie de R&R
Roadie de R&R

Nombre de messages : 1681
Localisation : St-Denis DTC
Date d'inscription : 23/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.les-showdus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEGADETH TOUR OF DUTY - Paris 26/02/08

Message par atomicpunk le Jeu 28 Fév - 17:43

Nooooon ! Trop la chance ! Shocked Je plussois : excellente chronique, merci enaccord8

Quelle set list de tueur ! Holy Wars, Tornado, Hangar 18.... Même Peace sells ....que du bon de chez bon !

atomicpunk
expert
expert

Nombre de messages : 511
Age : 37
Date d'inscription : 16/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEGADETH TOUR OF DUTY - Paris 26/02/08

Message par Hybrid le Jeu 28 Fév - 18:21

Put1 c kler la set list de fou... Ptit veinard
Toujours aussi baveux le Dave ? scratch

Hybrid
fan
fan

Nombre de messages : 149
Age : 29
Date d'inscription : 15/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEGADETH TOUR OF DUTY - Paris 26/02/08

Message par Rafael Fortune le Jeu 28 Fév - 20:03

Merci les gars.

Ca fait plaisir d'être lu...

Dave il bave pas! il dechire...heu..je l'aime.

Nike sa mère Metallica!

Rafael Fortune
Rock & Runner
Rock & Runner

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 16/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEGADETH TOUR OF DUTY - Paris 26/02/08

Message par Shock le Mar 4 Mar - 22:34

Moi je prendrai du testament s'il vous plait et avec Alex Skolnick s'il vous plait! Sinon sympa la chronique enaccord8

Shock
Fan de R&R
Fan de R&R

Nombre de messages : 2060
Date d'inscription : 16/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEGADETH TOUR OF DUTY - Paris 26/02/08

Message par jef974 le Sam 28 Mar - 22:04

Top, mon p'tit cousin y était aussi, il n'a pas regretté !! En tous cas il revient de loin le Dave...

jef974
amateur
amateur

Nombre de messages : 23
Age : 39
Localisation : La Montagne
Date d'inscription : 28/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEGADETH TOUR OF DUTY - Paris 26/02/08

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum